French Arabic Chinese (Simplified) English German Spanish
Vous êtes ici :
09 Jan 2015
Imprimer
E-mail
La réhabilitation des stades se poursuivra avec Lat Dior et Alassane Djigo (ministre)

REFECTION STADE LSSLa politique de réhabilitation des infrastructures sportives va se poursuivre avec comme nouveaux caps la mise aux normes des stades Lat Dior de Thiès et Alassane Djigo de Pikine, a assuré ce jeudi, Matar Ba, ministre des Sports.

''Concernant le stade Lat Dior, un budget de 500 millions de francs a été voté et le processus est enclenché pour sa rénovation'', a expliqué Matar Ba qui faisait un bilan d'étape de sa gestion du ministère des Sports depuis sa prise de fonction en juillet dernier.

''La question des infrastructures est centrale et le gouvernement ne ménagera aucun effort pour les mettre à la disposition des pratiquants un cadre pour la pratique de leur discipline'', a poursuivi M. Ba. Au cours de la rencontre avec la presse, le ministre des Sports a annoncé que le stade Lat Dior sera doté d'une pelouse naturelle.

''Mais ce stade mérite beaucoup d'autres travaux pour être aux normes'', a dit le ministre des Sports, ajoutant qu'il est prévu des travaux dans les locaux du Centre national d'éducation populaire et sportive (CNEPS) de Thiès pour pouvoir abriter les stages des équipes nationales.

''L'hébergement des équipes nationales a un coût et nous avons la chance d'avoir une infrastructure qui avec un lifting devrait pouvoir recevoir les sélections nationales lors de leur regroupement'', a-t-il ajouté.

En plus de la réception prochaine du stade Aline Sitoé Diatta de Ziguinchor prévue en mars-avril prochain, le ministre des Sports a confirmé l'engagement de l'Etat à doter le stade Alassane Djigo d'une pelouse fonctionnelle et d'une seconde tribune.

APS